La Grotte Chauvet

Le 18 décembre 1994, Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire, trois spéléologues amateurs qui parcourent la garrigue sous la Combe d’Arc, se faufilent dans un «trou souffleur» et découvrent une grotte.

La grotte est classée au patrimoine Mondial de l’Unesco depuis juin 2014.

Composée de plusieurs cavités, de concrétions mais surtout décorée d’un bestiaire figuré extraordinaire dessiné sur les parois, la grotte qui sera très rapidement baptisée du nom de l’un de ses inventeurs, se révèle très vite être une découverte exceptionnelle. Placée immédiatement sous surveillance par les services de l’État et sous le coup d’une instance de classement, elle sera définitivement classée au titre des monuments historiques le 13 octobre 1995.

Devenue propriété de l’État, elle fait l’objet d’une veille scientifique constante et, pour échapper aux conséquences irréversibles d’une fréquentation humaine excessive, son accès est restreint, réservé essentiellement aux chercheurs et aux techniciens.

Pour certains décors, l’ancienneté évaluée par analyse radiocarbone donne des datations extrêmes de près de 32000 ans révélant ainsi les œuvres pariétales les plus anciennes du monde. Mais la présence de l’homme semble s’être prolongée, d’autres pigments carbonés indiquent environ 26000 ans. Durant ce segment de temps, la présence des ours croise aussi celle des hommes.

Les techniques employées par les artistes et la beauté des compositions révèlent un art maîtrisé et original qualifiant une culture aurignacienne ardéchoise.

Près de 447 représentations d’animaux ont été repérées, sont majoritairement représentées des espèces que l’homme ne consomme pas comme les félins, les rhinocéros, les ours mais aussi des mammouths, des bisons et des chevaux. Des êtres hybrides, des attributs féminins apparaissent également.
La qualité de la découverte a incité à la réalisation d’un espace de restitution pour faire partager au plus grand nombre l’émerveillement qu’elle a suscité.

Plus d’infos sur le site internet du ministère de la culture:

http://archeologie.culture.fr/chauvet/fr

 

Rejoignez notre communauté Facebook maintenant…

-->