Le Gour de la Sompe

Le petit ruisseau de la Sompe prend sa source sur le territoire de la commune de Lagorce.

La Sompe est un affluant de la Salastre, qui est, elle-même, un affluant de l’Ibie. Le cours de ces deux ruisseaux s’effectue entièrement sur le ban de Lagorce.

Une partie des eaux de la Sompe circule en souterrain. Ce n’est qu’après de fortes pluies ou en hiver et au printemps que nous pouvons voir de l’eau cascader entre les rochers de son cours. Le ruisseau est cependant suffisamment puissant pour avoir, au fil des millénaires, creusé un double cirque dans le calcaire. La Sompe y forme deux cascades d’une hauteur d’une douzaine de mètres. La formation de ces cirques, comme en témoigne le porche au fond du deuxième cirque, est probablement due à l’effondrement de la voute d’une ancienne grotte. Celle-ci est certainement le débouché au sein de la falaise du cours souterrain de la Sompe.

Le site de ces cascades est également connu sous le nom du trou du Diable. L’origine de cette appellation m’est cependant inconnue.

Pour y accéder:

De Lagorce, prendre la D1 en direction de Vogüé.

Après les deux virages en épingle à cheveux, prendre le chemin à droite vers les Sihols et Labeaume. À l’embranchement, poursuivre vers Labeaume.

Juste avant Labeaume, le chemin passe au-dessus d’un pont. Garez-vous ici et suivez le chemin partant à droite après ce pont.
Il suit le lit du torrent aboutissant au Gour de la Sompe. Attention, l’accès est difficile.

En été, il doit également être possible de rejoindre, pour les sportifs, le Gour de la Sompe en remontant son cours depuis sa confluence avec la Salastre au niveau du lieu-dit « chadeyron » le long de la D1.

Coordonnées GPS
44 N 28′ 31″
04 E 25′ 43″
Altitude 216 m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-->